Frédéric Cossutta

Philosophe. Directeur des collections « Le discours philosophique » et « Philosophie et langage » chez Lambert-Lucas.

Adresse personnelle: cossutta.frederic@wanadoo.fr

Études de philosophie et préparation à l’Agrégation de philosophie (1975) à l’ENS de St. Cloud (1970-1975), Paris X et Paris I Sorbonne. Histoire de la philosophie, philosophie, épistémologie et philosophie du langage. (Étudiant de Jean-Toussaint Desanti et Jacques Bouveresse). Maîtrise de philosophie en philosophie analytique anglaise (sur G. Ryle, The concept of mind) et position d’un projet d’analyse du discours philosophique. Cursus complet d’études de Lettres-Linguistique à Paris VII, DEA de linguistique sous la direction de Antoine Culioli, Université Paris VII, 1976. Enseignant en Lycée et Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (1976-2010). Direction de programme au Collège International de Philosophie (1992-1998). Création et direction du Groupe de recherche sur le discours philosophique (GradPhi) depuis 1993. Détachement au CNRS (UMR Savoirs et Textes-Lille III), 2001-2003. Membre du CEDITEC depuis 2000, puis membre associé (Centre d’Étude des Discours, Images, Textes, Écrits, Communications, EA3119, Université Paris XII).

Thèse d’État : Problèmes de méthode dans la lecture des textes philosophiques. Doctorat d’État en Lettres et Sciences Humaines, sous la direction de Jean-Toussaint Desanti, Université Paris I. (Soutenance le 16 décembre 2000. Mention Très Honorable, félicitations unanimes du jury).

Rembrandt, Philosophe en méditation (1632, Musée du Louvre). Droits: Wikimedia Commons

Champ de recherche

Mise en œuvre d’un projet personnel de recherche à long terme impliquant la constitution d’un domaine disciplinaire nouveau : l’analyse du discours philosophique. Il s’agit, après une réflexion épistémologique et philosophique préalable, d’utiliser les catégories élaborées par les différents courants des disciplines textuelles, linguistiques ou discursives, pour les appliquer à l’étude des formes expressives mises en œuvre par les philosophes lors de la construction de leur doctrine. En privilégiant une approche pragmatique des phénomènes énonciatifs, on peut dégager certaines régularités formelles ou génériques caractérisant les propriétés du discours philosophique, et disposer d’un outil descriptif et heuristique qui renouvelle la lecture des grandes œuvres de la tradition (voir les travaux conduits sur Platon, les sceptiques grecs, Descartes, Spinoza, Hume, Kierkegaard, Bergson, Wittgenstein, ou sur l’argumentation, la cohérence textuelle, les genres en philosophie, le statut du dialogue philosophique…).

Ce projet ne se limite pas à une simple investigation descriptive du discours philosophique, mais cherche à comprendre son inscription au sein d’autres formations ou d’autres types de discours, scientifique, littéraire, dans le cadre d’une approche plus générale des dimensions de la rationalité discursive. L’investigation offre également un bénéfice philosophique puisque l’étude des formes d’argumentation, les éléments d’une nouvelle rhétorique, le recours à une réhabilitation des tropes et des modes opératoires du scepticisme antique permettent d’intervenir dans les débats contemporains articulant préoccupations langagières et épistémologie ou ontologie avec des prolongements jusque dans le domaine éthique.

Dans le cadre d’une Direction de Programme au Collège International de Philosophie en 1992, création (en 1993) et direction d’un Groupe de Recherche sur l’Analyse du Discours Philosophique (GradPhi). Composé de linguistes, de philosophes, d’historiens de la philosophie ou de spécialistes de l’analyse textuelle, ce groupe se réunit mensuellement en séminaire fermé pour élaborer, grâce à l’étude suivie et détaillée d’œuvres diverses, une méthode d’approche du texte philosophique. Ces travaux se traduisent par des séminaires publics, journées d’étude, colloques et publications. Des liens sont tissés avec d’autres groupes de recherche en France ou à l’étranger. Les activités de ce groupe se sont poursuivies depuis septembre 1998 en dehors du CIPh et, depuis 2000 au sein du laboratoire de recherche CEDITEC -EA3119 située à l’Université UPEC (Paris 12 Créteil).

Publications

Éléments pour la lecture des textes philosophiques, Paris, Bordas, 1989. (Éditions portugaise : Edicoes ASA Lisbonne 1999; brésilienne : Martin Fontes. Sao Paulo 1997; grecque : Patakis 1999; italienne : Calderini, Bologne, 1999). (Épuisé)

Le Scepticisme, “Que sais-je ?”, Paris, PUF, 1994. (Épuisé)

Direction de publications collectives

L’Analyse du discours philosophique, Langages, n° 119, sept. 1995, Paris, Larousse.

Descartes et l’argumentation philosophique, “L’interrogation philosophique”, dirigée par Michel Meyer. Paris, PUF, 1996. (Épuisé)

Lire Bergson : le possible et le réel, collectif du Groupe de Recherche sur l’analyse du discours philosophique, “La Librairie du Collège International de Philosophie”, Paris, PUF, 1998.

La polémique en philosophie. La polémicité philosophique et ses mises en discours, Magid Ali Bouacha & Frédéric Cossutta (éd.), avec le concours du Centre Bachelard de Recherches sur l’Imaginaire et la Rationalité, Éditions Universitaires de Dijon, 2000

La forme-dialogue chez Platon et ses réceptions, Frédéric Cossutta & Michel Narcy (éd.), Grenoble, Jérôme Millon, 2001.

Introduction à un genre philosophique : le dialogue, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2004.

La vie à l’œuvre. Le biographique dans le discours philosophique, Frédéric Cossutta, Pascale Delormas & Dominique Maingueneau (éd.), Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2012.

Les formules philosophiques. Détachement, transmission, recontextualisastion, Frédéric Cossutta & Francine Cicurel (éd.), Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2014.

L’analyse du discours philosophique (en collaboration avec Dominique Maingueneau), Argumentation et Analyse du Discours [En ligne] 22 |2019? URL: https://journals.openedition.org/aad/2969

Les concepts philosophiques. Une approche discursive, Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2019 (à paraître).

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

« L’Analyse des discours constituants ». (En collaboration avec Dominique Maingueneau), Les Analyses de discours en France, Langages, n°117, mars 1995, Paris, Larousse, p. 112-125.

“Présentation”, L’Analyse du discours philosophique, Langages, n°119, septembre 1995, Paris, Larousse, p. 5-11.

« Pour une analyse du discours philosophique », L’Analyse du discours philosophique, Langages, n°119, sept. 1995, Paris, Larousse, p. 12-39.

« À quelles conditions une théorie de l’argumentation philosophique est-elle possible ? » et «  Argumentation, ordre des raisons, et mode d’exposition dans l’œuvre cartésienne », Descartes et l’argumentation philosophique, Paris, PUF, 1996, p. 1-42 et p. 111-185.

« Catégories discursives et analyse du discours philosophique », Parcours linguistiques de discours spécialisés, Sophie Moirand, Magid Ali Bouacha & André Collinot (éd.). Sciences pour la communication, n° 41, Berne, Paris, Peter Lang, 1997, p. 349-360.

« Dimensions dialogiques du discours philosophique : les Dialogues de Platon », Le Dialogique, Jean-Claude Beacco, Daniel Luzzati, Reza Mir-Samii & Michel Murat (éd.), Paris, Berne, Peter Lang, 1997, p. 27-45.

« L’œuvre de Bergson, une création continue d’imprévisible nouveauté ? », Lire Bergson :  « Le possible et le réel », Paris, PUF, 1998, p. 49-100.

« Le discours philosophique », Encyclopédie Philosophique Universelle, tome IV. Le discours philosophique, Jean-François Mattei (dir.), Paris, PUF, 1998, p. 1793-1810.

« Les genres en philosophie », Encyclopédie Philosophique Universelle, tome IV. Le discours philosophique, Jean-François Mattei (dir.), Paris, PUF, 1998, p. 1512-1532.

« La lettura dei testi filosofici : questioni di metodo », La scrittura filosofica. Generi letterari, forme e finalità della scrittura filosofica. A cura di F. Minazzi, A.-M. Bianchi e alii. La città dei filosofi, Quaderni 12/3, Ministero della Pubblica Istruzione, Italia,  1999, p. 97-153.

“Typologie des phénomènes polémiques dans le discours philosophique », La polémique en philosophie. La polémicité philosophique et ses mises en discours, Magid Ali Bouacha & Frédéric Cossutta (éd.), avec le concours du Centre Bachelard de Recherches sur l’Imaginaire et la Rationalité, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2000, p. 167-207.

“Anticipation réceptives et reconfigurations doctrinales dans l’œuvre de Descartes : le cas du dialogue inachevé La recherche de la vérité par la lumière naturelle”, Descartes : Reception and Disenchantment, Y. Senderowicz & Y. Wahl (ed.), Tel-Aviv, University Publishing Projects, 2000, p. 25-49.

[Traduction anglaise: « A typology of polemical phenomena in philosophical discourse ». Controversies in the Republique des Lettres, technical report II, Controversy and philosophy, M. Dascal, G. Fritz, T. Glonig, Y. Sanderowicz (ed.). Tel Aviv, 2001, p. 37-59.]

“Lire, élire les philosophes », Entretien avec Francine Cicurel. Les textes et leur lecture, Francine Cicurel (éd.), Études de linguistique appliquée, juillet-septembre 2000, Didier Érudition, p. 373-384.

« Règles dialogiques et transactions conversationnelles dans le Protagoras : l’exégèse du poème de Simonide », La forme-dialogue chez Platon et ses réceptions, Frédéric Cossutta & Michel Narcy (éd.), Grenoble, Jérôme Million, 2001, p. 119-154.

« Pour un renouveau sceptique », Le Magazine Littéraire, vol. 394, no. 1, 2001, p. 22.

« Les formes en philosophie : le dialogue. Étude de son emploi par Descartes et Leibniz », Style et genres en philosophie. Les cahiers philosophiques, n°89, 2001, p. 66-89.

« Pour une critique sceptique de la pragmatique transcendantale de K. O. Apel », Methodos, n°3, 2003, p. 248-288.

« La métaphysique cartésienne au risque du dialogue », Dix-septième siècle, avril-juin 2003, n°219, p. 233-257.

« Dialogic Characteristics of Philosophical Discourse : The case of Plato’s Dialogues », Philosophy and Rhetoric, vol. 36, n° 1, 2003, p. 48-76.

« Toward a Skeptical Criticism of Transcendantal Pragmatics », Philosophy and Rhetoric, n°36, vol. 4, 2003, p. 301-329.

“Discours littéraire, discours philosophique : deux formes d’auto-constitution », Actes du colloque de Cerisy, septembre 2002, L’analyse du  discours dans les étude littéraires, Ruth Amossy & Dominique Maingueneau (éd.), Presses  Universitaires du Mirail, 2004, p.  417-428.

“Catégories descriptives, catégories interprétatives pour le texte philosophique », Texte et Discours : catégories pour l’analyse, Magid Ali-Bouacha, Jean-Michel Adam & Jean-Blaise Grize (éd.), Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2004, p. 190-213.

« Neutralisation du point de vue et stratégies argumentatives dans le discours philosophique », Argumentation et prises de position : pratiques discursives, Ruth Amossy & Roselyne Koren (éd.), Semen, n°17, 2004, p. 81-97.

“Neutralisation du point de vue et stratégies argumentatives dans le discours philosophique » [version développée du précédent avec tableaux], Texto [en ligne], vol. IX, n°1, mars 2004.

“Écriture poétique, écriture de la poétique : le sens de la formule chez G. Bachelard », Bachelard et l’écriture, Cahiers Gaston Bachelard, numéro spécial, Centre Gaston Bachelard, Dijon, 2004, p. 191-205.

« Controversy and dialogic intersubjectivity », Controversies and Subjectivity, P.-L. Barotta & M. Dascal (ed.), Amsterdam, John Benjamin, 2004.

« Le dialogue comme genre philosophique. Analyse comparée de son emploi chez Platon, Descartes, Leibniz », Le dialogue. Introduction à un genre philosophique, Frédéric Cossutta (éd.), Lille, Presses du Septentrion, 2004, p. 19-64.

« Discours philosophique, discours littéraire : le même et l’autre », L’écriture des philosophes, Rue Descartes, n°50, CIPh/PUF, 2005, p. 6-20.

« Littérature, philosophie, dire la différence », La Quinzaine Littéraire, n°997, août 2009.

« Le statut du biographique dans le discours philosophique », La vie à l’œuvre. Le biographique dans le discours philosophique, Frédéric Cossutta, Pascale Delormas & Dominique Maingueneau (éd.), Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2012, p. 121-152.

« Philosophical Metaphors and Discourse Analysis », Metaphors in Modern and Contemporary Philosophy, A. Cools, W. Van Herck, K. Verrycken (ed.), University Press Antwerp, 2013, p. 53-82.

« Le rôle des formules dans le discours philosophique », Les formules philosophiques. Détachement, transmission, recontextualisastion, Frédéric Cossutta & Francine Cicurel (éd.), Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2014, p.71-108.

« Les discours constituants, vingt ans après », Johannes Angermuller & Gilles Philippe (éd.), Analyse du discours et dispositifs d’énonciation. Autour des travaux de Dominique Maingueneau, Limoges, “Linguistique et sociolinguistique”, Éditions Lambert-Lucas, 2015, p. 61-70.

Éperons. Les styles de Nietzsche. Un livre indéchiffrable ? »,  Lire Derrida ? Autour d’Éperons. Les styles de Nietzsche, Dominique Maingueneau & Mathilde Vallespir (éd.), Limoges, “Le discours philosophique”, Éditions Lambert-Lucas, 2015, p. 13-41.

« Des Idéalités mathématiques aux idéalités philosophiques », Association des Amis de Dominique et Jean-Toussaint Desanti [En ligne], 20 février 2017. URL: http://desanti.huma-num.fr/associationdesanti/node/73

« Bergson, un philosophe écrivain ? », L’enseignant et le chercheur au cœur des discours et des actions. Mélanges offerts à Francine Cicurel, Jose Agular, Lucile Cadet, Catherine Muller & Véronique Rivière (éd.), Paris, Riveneuve Éditions, 2017, p. 41-54 .

« Mystique et scepticisme », La mystique, Le philosophoire , n°49, printemps 2018.

« L’analyse du discours philosophique : bilan et perspectives » (en collaboration avec Dominique Maingueneau), Argumentation et Analyse du Discours [En ligne], 22 | 2019, mis en ligne le 15 avril 2019, consulté le 30 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/aad/2981 ; DOI : 10.4000/aad.2981

« La préface en philosophie : une approche discursive », Argumentation et Analyse du Discours [En ligne], 22 | 2019, mis en ligne le 15 avril 2019, consulté le 30 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/aad/2990 ; DOI : 10.4000/aad.2990

« Du dialogue à la ‘‘diatribe’’. Le cas des Diatribai d’Epictète/Arrien », La diatribe, un genre dialogique dans la philosophie antique ?, J.P. De Girogio & A.M. Favreau (éd.), Limoges, Lambert-Lucas (à paraître)