Parution: Les concepts en philosophie

Nous avons le plaisir d’annoncer la sortie des Concepts en philosophie. Une approche discursive (Limoges: Lambert-Lucas), un ouvrage qui, sans prétendre répondre à la question spéculative « Qu’est-ce qu’un concept philosophique? », analyse la façon dont les philosophes élaborent, produisent, créent des concepts.

En effet, les philosophes définissent des termes, reconfigurent des notions communes ou des concepts canoniques hérités, inventent des néologismes qui, pour certains, deviennent de véritables signatures doctrinales (« monade », « évolution créatrice », « différance »). Analyser l’activité discursive par laquelle sont forgés des vocables, élaborés des ensembles notionnels, c’est pénétrer dans l’atelier du philosophe pour mieux comprendre la fabrique des concepts.

Cette activité sera analysée dans un double contexte :
– Contexte clos des univers philosophiques qui donnent sens aux concepts, que ceux-ci soient reconnus comme un moyen privilégié pour penser, comme c’est le cas depuis Aristote jusqu’à Husserl en passant par Leibniz ou Kant, ou que l’usage en soit critiqué ou destitué, quitte à ce que doive être inventée une prose post-conceptuelle (Nietzsche, Kierkegaard, Bergson, Wittgenstein, Levinas, Deleuze ou Derrida).
–  Contexte plus ouvert consécutif à leur extraction lorsque, détachés de leur site textuel, les concepts essaiment, transitent dans l’espace public où ils s’agrègent à un patrimoine commun (ils peuvent être simultanément marqueurs d’une identité philosophique et porteurs d’un sens général, ex. : « déconstruction »). Ou bien, lorsque de trajets en réinscriptions, ils sont retravaillés dans les commentaires, voire resémantisés, ou même enclos dans la nomenclature alphabétique d’un dictionnaire philosophique comme le Lalande.

Table des matières

Avant-propos: Organisation du livre et présentation des contributions

1. Questions de méthode: comment aborder la conceptualisation philosophique d’un point de vue discursif? (Frédéric Cossutta)

Première partie: Les modes de constitution des concepts en philosophie

2. L’invention des « catégories » chez Aristote: éléments pour penser la fabrication des concepts (Véronique Brière)

3. Genèse d’un concept. Logique symbolique et logique iconique (Jean-François Bordron)

4. Thématisation et reconfigurations textuelles des concepts (Alain Lhomme)

Deuxième partie: Les philosophies critiques du concept: vers une prose post-conceptuelle?

5. Relire et réécrire le concept: le pharmakon comme anti-concept dans la Dissémination de Jacques Derrida (Mathilde Vallespir)

6. La « descente à l’ordinaire » des concepts selon Wittgenstein (Antonia Soulez)

7. Le concept, un problème de traduction du réel. L’exemple de De l’existence à l’existant de Levinas (Pascale Delormas)

Troisième partie: L’essaimage des concepts et leur réinscription dans les dictionnaires de philosophie

8. Cartographie philosophique et extraction de concepts (Dominique Maingueneau)

9. Le Vocabulaire philosophique de Lalande (1902-1903): lexicographie spécialisée et prototerminographie? (Dan Savatovsky)

10. Terme, notion, concept. Le cas exemplaire du Vocabulaire de Lalande (Dominique Ducard)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search