Les formules philosophiques (2014)

Francine Cicurel & Frédéric Cossutta, Les formules philosophiques. Détachement, circulation, recontextualisation, Limoges, Lambert-Lucas, “Le Discours philosophique”, 2014.

Paul Klee, Peinture murale du temple de Longing, 1922 (collection privée). Droits: domaine publique.

Présentation de l’ouvrage

Les philosophies se condensent en des énoncés minimaux et autonomes dotés de propriétés formelles qui leur confèrent un aspect remarquable, signatures doctrinales (« Connais-toi toi-même », « L’existence précède l’essence ») ou énoncés à portée universelle (« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve », « L’homme est un loup pour l’homme »). Ces formules emblématiques circulent entre les grandes œuvres et sont recontextualisées dans des textes seconds (doxographies, manuels, dictionnaires, recueils de formes brèves…). Elles s’inscrivent dans des usages essentiels à l’activité discursive : mémorisation, transmission, enseignement, commentaire, contribuant fortement à tisser l’interdiscours philosophique. Elles jouent également le rôle d’ambassadrices auprès d’autres formes de discours et dans l’espace public et ses lieux communs. Au sein d’une doctrine, les formules philosophiques concentrent les schèmes spéculatifs, en permettent l’identification et le redéploiement, et parfois, dans les formes brèves ou les genres formulaires, en constituent le mode d’exposition privilégié. Les contributeurs comparent les formules philosophiques aux proverbes, sentences et aphorismes et proposent des pistes pour en comprendre l’élaboration et la nature en rapportant leurs caractéristiques formelles, rhétoriques ou stylistiques, à leur valeur philosophique. Grâce à l’étude de cas divers (Épicure, Descartes, Hegel, Feuerbach, Marx, Nietzsche, Wittgenstein, Lévinas, Merleau-Ponty, Foucault, Derrida), ils interrogent le rôle d’une écriture formulaire en philosophie.

Table des matières

Avant-propos. Énoncés détachés et formules philosophiques (p. 9)

I. Des formules à l’écriture formulaire

Formules philosophiques et écriture formulaire par Alain Lhomme (p. 25)

Figures du détachement par Jean-François Bordron (p. 53)

Le rôle des formules dans le discours philosophique par Frédéric Cossutta (p. 71)

II. Transmission et réinscription des formules philosophiques dans les reprises, commentaires, polémiques

Mots d’ordre, mots de passe en philosophie: les énoncés formulaires par Francine Cicurel (p. 111)

Formules, sentences, maximes — la glose en philosophie: l’exemple de Merleau-Ponty par Malika Temmar (p. 131)

Entre Foucault et Derrida: le sort d’un énoncé cartésien par Khodayar Fotouhi (p. 141)

III. Dans les textes seconds: manuels, dictionnaires

Des formules aphoristiques (dans le Dictionnaire philosophique de Comte-Sponville) au service du sujet philosophant: coénonciation, surénonciation, sousénonciation par Alain Rabatel (p. 163)

La formule philosophique et ses commentaires par Dominique Maingueneau (p. 199)

Se rendre sur le site de l’éditeur.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.